Vie du CEN - Publié le 14/10/2020

Le CEN Auvergne récompensé aux Assises de la biodiversité

Mercredi 14 octobre

Jeudi 8 octobre, nous étions aux Assises de la biodiversité pour recevoir le prix national du Génie Ecologique 2020, catégorie Réhabilitation des services écosystémiques. C’est le chantier d’effacement de protection de berges de Maringues, réalisé en 2019, qui est ainsi récompensé !

Les effacements de protection de berges : pour quoi faire ?

En septembre 2019, nous avons réalisé un chantier d’ampleur sur l’Allier, à Maringues. Objectif : effacer la protection de berges sur l’île des cailloux (une installation des années 1970 devenue obsolète car sans réelle utilité) pour permettre à la rivière d’éroder à nouveau ses berges. Au programme : 650 m3 d’enrochements répartis sur 140 mètres ont été enlevés. Un an après, le bilan est plus que positif : avec les différentes crues, la rivière a réactivé son érosion avec un recul des berges allant jusqu’à 30 mètres, pour une surface érodée de près de 3000 m². Cela signifie que la rivière Allier a retrouvé, sur l’île des cailloux, son fonctionnement naturel. Côté biodiversité, de bonnes nouvelles également : dès le printemps 2020, des Hirondelles de rivage et des Guêpiers d’Europe ont été observés, nichant dans la falaise d’érosion.

Une intervention dans le cadre du contrat territorial val d’allier

Ce chantier s'inscrit dans la continuité des actions que nous menons depuis plus de 25 ans pour la préservation de l’Allier. Nos première réalisations, dans le cadre du Plan Loire, ont porté sur l’acquisition de terrains érodables. L’approbation en 2015 du SAGE (Schéma d'Amenagement et de Gestion de l'eau) Allier Aval et le Contrat territorial ont permis d'étendre les acquisitions sur tout l'Allier alluvial et d’enclencher les premières actions de restauration de dynamique fluviale par effacement de protection de berge. L’île des cailloux est le deuxième chantier dans ce sens : la première expérimentation s’est déroulée en 2017 à la Roche-Noire et Pérignat-sur-Allier, avec des résultats positifs.

Lauréat du prix genie ecologique 2020, categorie rehabilitation des services ecosystemiques

Le Prix national du Génie écologique est attribué par l’Association fédérative des acteurs de l’Ingénierie et du Génie Écologiques (A-IGÉco) et le centre de ressources Génie écologique de l’Office français de la biodiversité (OFB), avec le soutien du ministère de la Transition écologique (MTE). Il valorise des projets de génie écologique exemplaires par leur conception, les techniques employées ou leur intégration au contexte socio-économique local. Nous sommes ainsi fiers d'être récompensés pour la catégorie Réhabilitation des services écosystémiques !

Les travaux d'effacement de protection de berges ont été conduits dans le cadre du Contrat territorial Val d’Allier et financés par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’Union européenne et le Département du Puy-de-Dôme.