Publié le 26/02/2018

Les 6 CEN Auvergne Rhône-Alpes

La région Auvergne-Rhône-Alpes compte six Conservatoires d’espaces naturels : Auvergne, Allier, Haute-Savoie, Isère, Rhône-Alpes et Savoie. Au total, ce sontplus de 170 salariés qui œuvrent pour nos espaces naturels, soutenus par 460 bénévoles et 600 adhérents.

Animé par la culture du réseau et du partage, les Conservatoires d’espaces naturels d’Auvergne-Rhône-Alpes travaillent de concert depuis 2015 pour accompagner les politiques publiques et faire de la biodiversité un facteur d’attractivités des territoires. Ils couvrent l'ensemble du territoire régional, ont développé des partenariats nombreux et sont ancrés dans leurs terrioires. Ils développement des solutions de mutualisation pour la meilleure efficience et une plus grande efficacité.

Un agrément commun en 2018 !

Travaillant sur des milieux et thématiques parfois différentes, les Conservatoires d’espaces naturels n’en partagent pas moins la même philosophie et les mêmes valeurs ! Afin d’harmoniser leurs actions et accentuer leur poids au niveau régional, le renouvellement de l’agrément délivré par la Région et l’Etat s’effectue de concert. Ce travail a abouti en 2018 à la rédaction d’un Plan d’Actions Quinquennal (PAQ), structuré autour de 3 priorités et 10 objectifs, déclinés localement par chacune des structures.

3 priorités régionales partagées par l'Etat, la Région et les 6 CEN

  • Consolider la préservation et la gestion d'espaces naturels, de manière concertée et partagée (avec un focus spécifique sur les zones humides et les milieux thermophiles)
  • Proposer un service universel de la biodiversité à toutes les collectivités et aux acteurs économiques (pour mobiliser l'ensemble des acteurs des territoires en faveur de la biodiversité et des services écosystémiques)
  • Ancrer le rôle des CEN au sein des acteurs régionaux de la biodiversité (avec un focus sur les actions de développement et de partage des connaissances)

Un conseil scientifique unique

Depuis 2018, le Conseil scientifique se réunit au niveau régional pour apporter son expertise aux équipes salariées et veiller à une cohérence scientifique dans les stratégies et les projets. La mise en place de 2 commissions Auvergne et Rhône-Alpes permet d’ajuster les décisions en fonction des thématiques et des milieux concernés.