Publié le 26/02/2018

ZNIEFF

Les Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) sont des secteurs remarquables pour les espèces et les habitats qu’ils abritent (appelés espèces ou habitats
« déterminants »), dont l’inventaire a été lancé en 1982 par le Ministère de l’environnement. Les ZNIEFF ne sont pas un outil règlementaire : ces zonages contribuent à la connaissance environnementale sur le territoire et sont aussi un outil d’alerte pour les porteurs de projets d’aménagement.

Il existe deux catégories de ZNIEFF :

  • Les ZNIEFF de type I concernent des secteurs de grand intérêt biologique ou écologique, présentant des caractéristiques écologiques homogènes et qui abritent au moins une espèce et/ou un habitat remarquable ou rare (déterminant).
  • Les ZNIEFF de type II sont de grands ensembles naturels riches et peu modifiés, offrant des potentialités biologiques importantes. Ils sont constitués d’une combinaison de secteurs présentant des caractéristiques écologiques homogènes, liés entre eux par leur rôle fonctionnel et une certaine cohérence paysagère. Ces ZNIEFF de type II sont donc souvent de plus grande surface que les ZNIEFF de type I.

Une modernisation nationale a été lancée en 1996 et se poursuit aujourd’hui sous la forme d’un inventaire continu pour bénéficier de données actualisées plus régulièrement. En Auvergne – Rhône-Alpes, la DREAL a confié l’animation de cet inventaire continu sur la faune au CEN Auvergne pour la période 2017-2021, avec l’appui des autres CEN de la région (l’inventaire continu sur la flore est géré par les Conservatoires botaniques nationaux).

L’acquisition des connaissances est organisée par zones biogéographiques (continentale Massif Central et plaine rhodanienne, méditerranéenne, alpine) et par groupes d’espèces. Les premiers inventaires ont débuté en 2018 sur la zone continentale.

Restez informés de l'avancée de l'intentaire continu : inscrivez-vous à la newsletter !