Publié le 18/12/6194

Mammifères

Près de 80 espèces vivent en Auvergne dont 31 sont menacées.

Citons dans les espèces emblématiques la Loutre d’Europe, la Genette, le Castor d’Europe, le Campagnol des neiges. Quelques espèces montagnardes ont été introduites comme la Marmotte, le Chamois, le Mouflon. Le Loup fait parfois son apparition dans les départements méridionaux. Pour toute précision : Groupe Mammalogique d’Auvergne (GMA)

Les chauves-souris

La région Auvergne possède 29 espèces de chauves-souris parmi les 34 observées en France : la particularité de notre région est d’abriter de nombreuses colonies de reproduction d’espèces menacées, mais avec de faibles effectifs c’est le cas par exemple du Petit Rhinolophe, espèce indicatrice de la qualité des paysages.

Seules exceptions, la présence dans l’Allier de l’une des plus importantes colonies de reproduction d’Europe pour le Grand Murin et l’hibernation dans quelques gîtes de plusieurs centaines de Barbastelles.

Il faut noter la reproduction d’espèces plus habituées aux régions de plaine au nord de la région comme le Murin de Bechstein, le Murin à oreilles échancrées... mais également des espèces méridionales comme le Molosse de Cestoni, le Vespère de Savi plus au Sud.

Il faut mentionner également la présence d’espèces d’altitude comme la Grande Noctule (avec une des rares preuves de reproduction en France), la Sérotine bicolore, la Sérotine de Nilsson....

Même si des animaux peuvent être présents dans tous les milieux, quelques territoires sortent de l’ordinaire par leur diversité ou leurs effectifs. Pour l’Allier , c’est le cas du pays de Tronçais, des gorges du Cher, de la Montagne bourbonnaise.Pour le Puy de Dôme, ce sont le Pays de Couzes, les gorges de la Sioule, les gorges du Chavanon. Pour la Haute-Loire, il s’agit des gorges de l’Allier, de la Senouire et du Velay. Pour le Cantal, il s’agit de la Chataigneraie, du bassin de Massiac, des gorges de la Cère et des vallées des Monts du Cantal.