Publié le 18/12/2301

Paysages

Fruits de la patiente action des hommes au cours de longues évolutions naturelles et historiques, les paysages qui nous ont été légués représentent un authentique patrimoine culturel, environnemental, économique et social. Ce sont ces paysages, qui vivent et se transforment continuellement, qui sont au cœur de l’action du CEN Auvergne.

Par définition, le paysage est une partie de territoire telle que perçue par les populations, dont le caractère résulte de l’action de facteurs naturels et/ou humains et de leurs interrelations. (Convention européenne du paysage, 2000). En Auvergne effectivement, les fortes périodes d‘activités agricoles notamment au XIXème siècle ont façonné nos paysages (exemple des « palhas », terrasses liées à la culture de la vigne) et des sommets de coteaux secs enherbés réservés au pâturage.

Ces paysages constituent des entités de territoire (terroirs ou régions naturelles) que l’homme a découpé et désigné parfois sous un nom local particulier. L’Auvergne en possède de nombreux dont certains sont célèbres comme l’Aubrac ou la Chaîne des Puys.

Le CEN Auvergne attache une importance toute particulière au paysage : ce point d’accroche permet une sensibilisation du plus grand nombre aux enjeux qui nous entoure. L’action concertée que nous menons sur le terrain, par la mise en place de projet de territoire, intègre cette notion de paysage pour la préservation d’un bien commun essentielle à la qualité de notre cadre de vie.